© Frank Hamon

Nahibu, une startup qui analyse notre flore intestinale pour nous aider à être en forme

Pierre Cressard, passionné par notre vie intérieure

Il s’en passe des choses, dans nos intestins…Pierre Cressard le sait. Le Rennais vient de créer Nahibu, une startup qui analyse notre flore intestinale pour nous aider à être en forme.

Si, en 2017, vous aviez parlé à Pierre Cressard du microbiote intestinal, il vous aurait probablement regardé avec des yeux ronds. Et puis…Et puis il y a eu ces petits pépins de santé, peut-être liés à « une jeunesse un peu rock’roll », peut-être aussi à une faiblesse génétique familiale. Il y a surtout eu la naissance de ses enfants, « qui font prendre conscience de beaucoup de choses, et à qui on veut offrir ce qu’il y a de mieux. » Un papa en bonne santé par exemple, et l’assurance que les maladies développées dans l’entourage familial, et qu’on pensait inéluctables, pouvaient être évitées. C’est en s’intéressant au rôle de son microbiote intestinal (soit les micro-organismes qui vivent dans l’intestin) sur son état de santé que Pierre a acquis la conviction que « ce que nous mangeons, ce que nous respirons, la façon dont nous vivons peuvent modifier notre génome et améliorer notre santé. »

Encore faut-il le connaître, ce microbiote. « Pour agir au quotidien, améliorer et préserver sa santé, il faut avant tout savoir de quoi on est fait », estime le jeune dirigeant. C’est là que Nahibu intervient. Créée par Pierre en mars dernier, l’entreprise propose aux particuliers l’analyse de leur flore intestinale. Mais pas que : quand les quelques sociétés spécialisées dans ce séquençage, américaines et israéliennes le plus souvent, s’arrêtent à la métagénomique (soit la méthode d’étude du microbiote), Nahibu suggère un accompagnement complet avec des conseils alimentaires, du coaching et la vente de probiotiques.  « Il faut pouvoir comprendre comment on fonctionne, interpréter les résultats d’un séquençage et connaitre ce qu’il convient de faire pour améliorer les choses. » Nahibu n’est « ni dans le diagnostic, ni dans le traitement », précise Pierre. Mais elle propose un accompagnement de A à Z dont le sérieux est garanti par le comité d’experts -médecins nutritionnistes, diététiciens, généralistes-, qui a préparé l’interprétation des données d’analyses.

L’inra, un partenaire scientifique

Pour développer son activité, la société rennaise s’appuie sur l’expertise scientifique et technologique de l’unité MétaGénoPolis de l’INRA, dispositif unique en Europe et « la première plate-forme à avoir séquencé le métagénome, dit Pierre, admiratif. Ma rencontre avec Joël Doré, directeur scientifique de l’unité, a conforté ma volonté de créer Nahibu. Elle a abouti à une collaboration étroite où la recherche et l’innovation en matière de conseils « santé » se complètent. L’Inra nous apporte un socle scientifique solide en matière d’analyse du microbiote intestinal ».

Qui peut être intéressé par les services de Nahibu ? Deux profils se dégagent : « quelqu’un qui a de gros problèmes digestifs, veut savoir d’où viennent ses pathologies et reprendre le contrôle de son alimentation. Et quelqu’un qui n’est pas malade mais souhaite mieux se connaitre via l’analyse de son microbiote afin d’agir au quotidien pour rester en forme. Ça a un coût, bien sûr, de l’ordre de 3 à 400€, et nous sommes conscients que tout le monde ne peut pas se le permettre. » Du moins pour l’instant. « L’idéal serait que ce soit pris en charge par les mutuelles, pour que le plus grand nombre y ait accès. »

Le Biopôle, un environnement exceptionnel

Nahibu a fait son nid au Biopôle, la pépinière d’entreprises de biotechnologie de Rennes Métropole. Pour le plus grand plaisir de Pierre : « c’est une fierté d’être hébergé ici, avec de super boites ! Depuis le début de l’aventure, nous avons été très accompagnés par les acteurs économiques régionaux. Les infrastructures dont nous disposons sont idéales, à des prix imbattables ; je ne pense pas qu’il existe beaucoup de villes françaises, ni même beaucoup de pays, qui proposent de telles choses. » Et c’est à Rennes… « En plus d’un écosystème performant et bienveillant, j’y profite d’une qualité de vie incroyable. Ma famille et mes repères sont rennais. »

Top départ

Pour Nahibu, c’est l’heure du grand bain : Nahibu.com, sa solution digitale, est accessible à partir du 21 juin. Sur la plate-forme ergonomique, esthétique, où les termes et notions sont clairement expliqués et illustrés, on peut pré-commander son test, livré à domicile début juillet. Les résultats seront disponibles 4 à 6 semaines après l’envoi des échantillons. Les devins lisaient l’avenir dans les entrailles des animaux. Le nôtre est également dans nos intestins, et les industries alimentaires et pharmaceutiques commencent à s’y intéresser. Nahibu a pris de l’avance, et espère devenir un des leaders de ce marché en pleine croissance.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email