Rennes sur le podium des grandes métropoles les plus attractives

Rennes, 2ème grande métropole la plus attractive en France

La capitale de la Bretagne est sur le podium du baromètre 2019 Arthur Loyd

Rennes, toujours plus attractive… Dans le baromètre 2019 Arthur Loyd sur l’attractivité et le dynamisme des métropoles françaises, la capitale de la Bretagne est deuxième dans la catégorie Grandes Métropoles, derrière Nantes et devant Grenoble.

Le baromètre Arthur Loyd confirme le rayonnement de Rennes. Dans son édition 2019, l’agence de conseil en immobilier d’entreprise a mesuré l’attractivité de 45 métropoles. 75 indicateurs statistiques ont été pris en compte, depuis la performance économique, en passant par l’accueil des entreprises, le marché tertiaire, la connectivité, le capital humain, l’innovation et la qualité de vie.

Dans la catégorie grandes métropoles (entre 500000 et 1 million d’habitants), Rennes réalise une belle performance et se classe à la deuxième place, derrière Nantes et devant Grenoble, Montpellier et Strasbourg.

Classement Arthur Loyd des villes attractives
Classement Arthur Loyd des villes attractives

A Rennes, tous les indicateurs sont au vert

L’étude d’Arthur Loyd, (très complète et disponible en pdf), remarque la « solide performance » de Rennes « dans la majorité des indicateurs ». Avec notamment des créations d’emplois en hausse de plus de 10% sur la période 2014-2018. Selon Arthur Loyd, Rennes « parvient à équilibrer à la fois son économie, son marché tertiaire et son capital humain. Elle enregistre par exemple le taux de chômage le plus faible parmi les métropoles de sa catégorie (6,4%) ».

Avec des secteurs d’excellence très variés dans des domaines de pointe, comme le numérique, la cybersécurité, la santé et l’agroalimentaire, connectés avec le monde de la recherche et de la formation, la capitale bretonne a tout d’une surdouée.

La Ligne à Grande Vitesse, locomotive de l’attractivité

Au-delà de la bonne santé économique, Rennes se distingue également sur des critères-clés pour l’avenir avec, par exemple, la première place sur le critère de l’immobilier tertiaire et de l’accueil des entreprises. Rennes est aussi mieux notée que Nantes au niveau de la qualité de vie.

Le classement signale par ailleurs l’effet TGV indéniable dans l’attractivité croissante de la métropole rennaise. Depuis l’ouverture de la Ligne à Grande Vitesse en 2017, Rennes est désormais à 1h25 de Paris. Un atout pour l’attractivité de rennes et de la Bretagne, mais c’est loin d’être la seule carte à jouer de Rennes comme l’analyse le baromètre : « La mise en service de la LGV en 2017 ainsi que l’inauguration de la nouvelle gare cet été a donné un tremplin à la métropole. EuroRennes, son futur quartier d’affaires fait office de véritable locomotive pour son attractivité. La métropole va également étoffer son offre de transport en commun en mettant en place une nouvelle ligne de métro à horizon 2020, qui sera connectée notamment à la ligne existante et à la nouvelle gare ».

« Dynamisme démographique, Accessibilité, Qualité de Vie, beaucoup d’atouts pour une métropole qui n’a pas fini de faire des émules, … » résume Arthur Loyd à propos du rayonnement de Rennes.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email