Contactez nos experts !

Choisissez les experts auxquels vous souhaitez envoyer votre demande, ils prendront contact avec vous dans les meilleurs délais pour répondre à vos questions.


Nos experts par secteur

HERVÉ DANIEL / EXPERT ÉCO-INDUSTRIES / Directeur général - CEEI Créativ
Sélectionner

Ancien industriel, directeur du CEEI Créativ et conseiller référent au sein de dispositifs régionaux et nationaux « éco industrie » (CTO, les EcomasterClass Ademe/Rétis), Hervé Daniel est expert dans l’accompagnement stratégique des dirigeants de PME industrielles ou de services aux entreprises. Lui et son équipe de 9 collaborateurs utilisent les leviers de l’innovation pour aider les porteurs de projets à définir leur stratégie de développement et de diversification. Leurs domaines d’expertise : industries, éco-activités, véhicules et mobilités, innovation sociale, économie de la fonctionnalité.

SÉBASTIEN PERSONNIC / EXPERT MOBILITÉS / Chef de projets développement et partenariats - Pôle ID4car
Sélectionner

Sébastien Personnic est en charge du développement et des partenariats d’iD4CAR, réseau de référence des filières automobile / véhicules / mobilité du Grand Ouest. iD4CAR, qui rassemble plus de 300 entreprises et laboratoires, accompagne tout acteur intéressé pour se développer sur ces marchés via trois leviers principaux : l’innovation collaborative et individuelle, le business et la performance. Nous intervenons notamment sur les thématiques suivantes : le véhicule électrique, autonome et connecté, les nouveaux services de mobilité, l’infrastructure connectée, l’allègement des structures et les matériaux intelligents, les nouveaux process de production et l’usine du futur.

PAUL-ANDRÉ PINCEMIN / EXPERT CYBERSÉCURITÉ / Délégué à la cybersécurité et aux restructurations militaires - Rennes Métropole
Sélectionner

Paul-André Pincemin est en charge de définir et conduire des actions visant à favoriser sur la métropole rennaise le développement des entreprises et emplois dans la cybersécurité et les activités de hautes technologies (défense, intelligence artificielle, aéronautique, télécommunications). Ces activités consistent, en particulier, à accompagner l’implantation, la création et le développement des entreprises mais aussi les projets collectifs, et ainsi renforcer l’attractivité du territoire.

NATHALIE GUÉNANCIA / EXPERT COMMERCES / Responsable du Service Commerce & Tourisme - Rennes Métropole
Sélectionner

Un champ d'intervention large tant aux côtés des communes de la métropole que des acteurs du commerce qui permet à Nathalie Guenancia et à son équipe d'avoir une parfaite connaissance du territoire, des projets qui l'animent et qui sont de nature à favoriser le développement du commerce. Quelque soit votre projet (implantation, développement, investissement), son équipe vous accompagne sur tous les sujets du commerce et de l'hébergement touristique marchand : Centre Ville de Rennes, grands pôles majeurs, cœurs des quartiers rennais et des communes de la métropole.

ROXANNE AMELOT / EXPERT SANTÉ / Chargée de la communication et de l’animation de réseau – ID2Santé
Sélectionner

Roxanne Amelot est en charge de la communication et de l’animation de réseau pour le centre d’innovation technologique ID2Santé. ID2Santé met en relation les acteurs de la recherche, du soin et du monde économique pour faire émerger des projets innovants en santé  et accompagne les porteurs de projets dans leur démarche d’innovation : du concept au produit ou service validé pour le marché de la santé. L’équipe de chargé(e)s de projets d’ID2Santé saura vous accompagner sur les thématiques suivantes : technologies médicales à visée diagnostique et thérapeutique, e-santé, nouvelles approches thérapeutiques biotech/ pharma, prévention et nutrition-santé.

FRANÇOIS-XAVIER JULLIEN / EXPERT INDUSTRIES CULTURELLES ET CRÉATIVES / Chargé de développement - Rennes Métropole
Sélectionner

François-Xavier Jullien vous accompagne sur l'implantation de votre activité sur le territoire : recherche de locaux, dispositifs d'aides, inscription dans l'écosystème local. Il travaille aussi sur le développement et la structuration des industries créatives et notamment sur les secteurs "Image et son", "Jeux vidéo" et "Arts numériques". François-Xavier peut vous apporter son aide sur l' ingénierie et le montage de vos projets.

       

GÉRARD LE BIHAN / EXPERT NUMÉRIQUE / Directeur Général - Pôle Images & Réseaux
Sélectionner

Gérard Le Bihan est le Directeur général du pôle de compétitivité Images et Réseaux (breton et ligérien). Expert de l’innovation numérique au croisement de filières, Images & Réseaux fédère une communauté de plus de 260 acteurs du numérique (grands groupes, PME, startups et académiques) motivés par l’émergence de nouvelles technologies et usages issus de la R&D collaborative.

CHRISTOPHE JAN / EXPERT ALIMENTATION / Responsable communication et veille - Valorial
Sélectionner

Expert de l’innovation (agro)alimentaire, de la Food Tech, et de la transformation numérique, Christophe Jan maîtrise parfaitement l’écosystème local pour booster vos projets d’innovation. Son crédo : "Food is the next big thing !". Christophe est Responsable Communication et Veille au sein du premier réseau dédié à l’innovation agroalimentaire en mode collaboratif. Valorial rassemble plus de 320 membres, dont 2/3 d’industriels, autour de l’aliment plus intelligent, soit une communauté de 3 000 innovateurs.


Nos experts en implantation

MAËLLE MORVAN / EXPERT IMPLANTATION / Responsable de la "Mission Entreprendre" - Rennes Métropole
Sélectionner

Maëlle et son équipe vous accompagnent pour faciliter votre implantation ou votre développement sur l'ensemble de la Métropole Rennaise.  Leurs missions sont de vous présenter les facteurs d'attractivité du territoire favorable à votre activité, de vous proposer des solutions immobilières ou foncières pour votre implantation (visite, conseil), de partager leur réseau de partenaires : professionnels, institutionnels, emplois et de vous conseiller dans la recherche de financements. Elle peut aussi vous aider à coordonner vos démarches en vous appuyant sur un interlocuteur référent. L'équipe de Maëlle est également présente sur de nombreux salons, venez les rencontrer.

NATHALIE GUENANCIA / EXPERT COMMERCES / Responsable du Service Commerce &Tourisme - Rennes Métropole
Sélectionner

Un champ d'intervention large tant aux côtés des communes de la métropole que des acteurs du commerce qui permet à Nathalie Guenancia et à son équipe d'avoir une parfaite connaissance du territoire, des projets qui l'animent et qui sont de nature à favoriser le développement du commerce. Quelque soit votre projet (implantation, développement, investissement), son équipe vous accompagne sur tous les sujets du commerce et de l'hébergement touristique marchand : Centre Ville de Rennes, grands pôles majeurs, cœurs des quartiers rennais et des communes de la métropole.

 

MAMAR DJELLAL / Directeur de l’activité Développement Economique de Citédia
Sélectionner

Avec son équipe et ses partenaires, il gère et anime les 5 Pépinières d’entreprises de Rennes Métropole. Digital Square, le Biopôle, Orchis, le Haut-Blosne et Les Laurentines sont les sites destinés à accueillir en priorité des jeunes entreprises du numérique, de cybersécurité, de biotechnologies et de services. Cette offre d’hébergement permet aux dirigeants de bénéficier d’un package de services et d’équipements qui varie selon les sites : Accompagnement sur-mesure, politique d’animation, salle de réunion mutualisée et équipée, cafétéria aménagée, Intranet, Wifi gratuit dans les espaces communs, service de collecte, fibre optique, accès 24h/24, 7j/7

Votre Demande

Indiquez vos coordonnées et la nature de votre demande afin que nous puissions vous conseiller du mieux possible.


Les données récoltées seront utilisées à des fins d’informations et de contact par Destination Rennes. Vous pouvez faire valoir vos droits issus de la loi informatique et libertés et du Règlement Général de Protection des Données en vous adressant à notre délégué à la protection des données par mail : dpo@destinationrennes.com ou par voie postale : DPO – Destination Rennes, 11 rue Saint-Yves 35000 Rennes. Cliquez ici pour davantage d’informations

Votre demande a bien été prise en compte et a été transmise à nos experts qui vont rentrer en contact avec vous dans les meilleurs délais.

Vous allez recevoir un email de confirmation dans quelques instants.

Actualités

Le CHU de Rennes à la pointe de la chirurgie thoracique et cardiovasculaire

Publié le 09/10/2019

La chirurgie cardiaque est une filière d’excellence rennaise. Le service du CHU de Pontchaillou est réputé pour être le meilleur dans ce domaine en France. Le Professeur Jean-Philippe Verhoye, qui dirige le service depuis 2015, est également le président de la Société Francophone et Européenne de Chirurgie Thoracique et Cardiovasculaire dont le congrès annuel s’est tenu à Rennes du 12 au 14 juin. Une vitrine pour la discipline et ses activités de formation et de recherche.

Quelles sont les missions du service de chirurgie thoracique, cardiaque et vasculaire que vous dirigez au CHU de Pontchaillou ?

C’est un service universitaire où l’on pratique à la fois de la chirurgie de haut niveau, de l’enseignement et la formation des chirurgiens. J’ai la chance d’être chef de ce service depuis 2015 et d’être également le président de la Société Francophone et Européenne de Chirurgie thoracique et cardiovasculaire, ce qui me permet d’avoir une vue globale de la profession et de son évolution sur le territoire national, à l’échelle francophone, et de pouvoir représenter Rennes au plus haut niveau. Nous venons en effet d’être nommé à la première place, pour la septième fois consécutive, dans le classement du Point.

 

Justement, être à la première place du palmarès des hôpitaux français pour la chirurgie cardiaque, qu’est-ce que cela représente ?

Même si les classements sont toujours à prendre avec du recul, le palmarès du Point est une référence nationale et note les hôpitaux sur des valeurs comme la durée de séjour, la mortalité, le nombre d’intervention, la qualité des soins… Pour les patients c’est un élément très important et rassurant. Le fait d’être à la tête du classement pour la chirurgie cardiaque depuis 7 ans nous donne donc un certain crédit.

 

Un service de chirurgie cardiaque est à la fois polyvalent et hyper-spécialisé ?

En effet, nous avons une polyvalence cardio-vasculaire et thoracique et des hyper-spécialités sur le cœur, le cœur artificiel, la greffe et la cancérologie pulmonaire. Nous sommes également très réputés sur l’aorte, cette grosse artère qui sort du cœur pour aller au cerveau. Le remplacement de cette artère est délicat, il s’agit à la fois de chirurgie à protection cérébrale et cardiaque.

 

Le métier de chirurgien évolue, quels ont été les tournants dans la profession ?  

On dit que les chirurgiens deviennent de moins en moins invasifs et les médecins de plus en plus interventionnels. Pour expliquer la différence je dis souvent aux patients : le cardiologue a un stéthoscope autour du cou et donne des médicaments pour vous soigner, le chirurgien a lui aussi un stéthoscope, mais va prendre un bistouri pour vous soigner. Mais je pense que la plus grande évolution dans le domaine de la santé reste la prévention. Depuis l’après-guerre, la technologie chirurgicale a énormément changé. Avant, on intervenait sur des maladies déjà bien évoluées avec des systèmes assez simples comme la radiographie, ou des éléments d’imagerie. Mais on ne savait pas vraiment ce qui se passait, on découvrait quand on le voyait. Dans les années 1980, un cap a été franchi et nous avons bénéficié d’une technologie plus importante. Dans les années 2000, nous avons pu récolter les fruits de la prévention : la vaccination, les antibiotiques, la non-sédentarité et le fait de faire attention à nos régimes alimentaires… Tous ces éléments combinés ont permis d’amener près de 80% de la population à 80 ans.

 

Comme dit le proverbe : « Mieux vaut prévenir que guérir » ?

Oui, la formule est toujours d’actualité, au même titre qu’ « on a l’âge de ses artères ». Moins vous bougez, plus vous vieillissez. Le corps a besoin d’oxygène. Le sang et les globules rouges véhiculent l’oxygène par les artères : si elles se bouchent, le sang n’arrive pas et les gens vieillissent…

Le vieillissement est la deuxième étape médicale. Si la prévention peut vous amener en relative bonne santé à la période de vieillissement, la technologie aide lorsque la maladie arrive. La maladie est une usure : on remplace une hanche cassée, le cristallin qui se voile, une valve calcifiée dans le cœur... C’est là que les techniques de chirurgie interviennent. La chirurgie reste toutefois un archaïsme sophistiqué agressif. Il y a toujours un risque lié à l’intervention elle-même, surtout quand le patient a plus de 80 ans. C’est pourquoi la technologie d’aujourd’hui consiste à essayer d’être le moins invasif possible. La profession de chirurgien évolue dans ce sens avec de nouvelles générations de chirurgiens qui savent ouvrir mais qui savent aussi travailler sans ouvrir. L’expression « grands chirurgiens, grandes cicatrices » n’a plus lieu d’être.

La chirurgie assistée par ordinateur est la réalité de notre métier aujourd’hui. Les imageries et les scanners nous permettent de tout reconstituer sur écran pendant l’opération. La technologie est donc au cœur de notre métier.

 

Au mois de juin, vous avez organisé au Couvent des Jacobins les Journées Francophones et Européennes de Formation CTCV, une vitrine pour le savoir-faire dans ces domaines…

Accueillir des congrès européens et internationaux nous permet en effet de partager des expériences. Par l’excellence de ses médecins, Rennes a la légitimité pour accueillir d’autres praticiens. C’est essentiel dans nos professions d’avoir ces zones de partage et d’échanges à l’occasion de congrès. Pouvoir le faire à Rennes est très important pour nous. Le centre des congrès de Rennes Métropole nous a permis de pouvoir retransmettre des interventions en direct du CHU, de manière sécurisée. C’était une très belle expérience dans un des joyaux de la ville de Rennes.

Avoir un palais des congrès et un hôpital en centre-ville est un atout majeur. Cela permet d’être pertinent sur le volet scientifique et d’apporter une convivialité instantanée. Après avoir passé 6 heures dans un congrès, pouvoir sortir directement dans la ville à pied, c’est génial.
 

Journees-sfctv-rennes.jpeg

 

Qui sont les professionnels qui participent au congrès annuel ?

Nous accueillons 1200 participants, qui représentent 4 professions : les chirurgiens (cœur poumon et vaisseaux), les anesthésistes-réanimateurs, les IBODE (Infirmières de bloc opératoires) et les spécialistes de la circulation extra-corporelle, c’est-à-dire du cœur artificiel. Une qualité de ce congrès est de regrouper tous les acteurs de la spécialité et d’offrir une vitrine de la discipline. Nous avons pu recréer deux salles d’opération au centre des congrès avec des simulateurs. La simulation est un élément fort de notre discipline. On dit toujours : « jamais pour la première fois sur le patient ». Les temps de congrès sont donc aussi des temps de formation avec des moments dédiés pour faire des essais sur simulateurs.

 

La Bretagne est une terre d’expérimentation dans le domaine de la santé…

Oui, notamment l’axe Brest-Rennes qui est important en termes de recherches. Nous avons au sein de notre service un centre d’investigation technologique (CIT) à Pontchaillou qui nous permet, avec l’Université de Rennes 1 et l’unité Inserm 1099 (LTSI Rennes 1 Beaulieu), d’avoir une assistance chirurgicale par ordinateur de très haut niveau. Nous avons créé une start-up, Therenva, spécialisée dans la chirurgie assistée par ordinateur. Elle permet de constituer une base de données importante d’imagerie et de travailler avec des ingénieurs en instantané dans le CIT, ou directement en salle d’opération pour les évaluations. Etre arrivé à l’excellence médicale et avoir réussi à tirer la quintessence de la recherche pour créer une start-up est un vrai plus.

 

Pendant le congrès, une exposition photographique a permis au grand public d’en savoir plus sur la discipline, c’est important de faire preuve de transparence et de vulgariser votre spécialité ?

La médecine doit être de plus en plus accessible au patient, on ne doit plus mystifier la spécialité. Au contraire, le patient doit être son propre acteur de santé, dans la prévention, mais aussi dans l’information et le parcours de soins intra-hospitalier. Le patient doit avoir les moyens de s’approprier son problème et être acteur de sa guérison. Les moments de partage pendant les congrès sont donc importants, autour de temps de discussion, comme à travers l’exposition photo de mains de chirurgiens et de salle d’opération installée dans le cloître. La soirée de charité avec un concert d’Arthur H a aussi été un moment de convivialité et d’ouverture au grand public avec 500 places offertes aux habitants de la métropole rennaise.