labo

écoRennais, un drive zéro déchet de produits bio et locaux

écoRennais emballé par Rennes : ses fondateurs ont eu le coup de coeur pour la métropole

Un magasin vrac, bio, local et zéro déchet a ouvert le 15 octobre 2020 dans la capitale bretonne, avec un service innovant : le conditionnement des commandes en ligne dans des contenants réutilisables et consignés.

Pauline, logisticienne, et Thibault, directeur artistique dans les jeux vidéos, ont quitté Barcelone et leurs emplois pour un projet dans lequel ils se retrouvaient : « la fondation d’une entreprise socialement et écologiquement responsable. »

Thibault et Pauline, fondateurs du drive écoRennais
Thibault Paysal et Pauline Jaslet, fondateurs de écoRennais

Lorsqu’il a fallu trouver un point de chute en France, « nous avons listé plusieurs villes» se souvient Pauline «avec leurs avantages et leurs inconvénients, et la présence ou non d’un drive vrac. Nous voulions un environnement favorable économiquement, mais nous avions aussi envie et besoin de verdure, de beaux paysages. Nous ne connaissions pas Rennes que nous avons visités sur les conseils d’une amie : ça a été un vrai coup de coeur ! Nous avons aimé ses grands parcs, son centre-ville avec ses petits commerces. » Les valises ont été posées, la lune de miel dure depuis décembre 2019 et ils sont tous deux ravis de leur choix.

écoRennais, ça marche comment ?

« Vous sélectionnez et achetez en ligne ce que vous souhaitez, fruits et légumes, produits d’entretien et cosmétiques, produits laitiers et fromages, féculents. Les produits sont conditionnés dans des sacs, des boîtes, des bocaux, des bouteilles. » Il ne reste plus qu’à passer chercher sa commande à la boutique, dans la galerie extérieure du centre commercial des Longs Champs, au nord de Rennes.

L'espace de stockage d'ecoRennais

« Et sur place, vous trouvez des accessoires, légumes, œufs et produits laitiers pour compléter votre panier en cas d’oubli, ou d’envie » explique Pauline. Pour éviter les déplacements, les clients vont bientôt pouvoir récupérer leurs courses dans des points relais, à différents endroits de la ville. EcoRennais propose également un service de livraison en entreprise, après signature d’un partenariat. Avec une camionnette électrique, forcément.

Des produits dont on connaît la provenance

Les créateurs d’écoRennais choisissent personnellement les produits proposés à la vente. À un fromage bio dont on ne sait pas comment il a été fabriqué, ils préfèrent « celui d’un producteur local sans certification mais que nous avons rencontré, dont on sait comment il travaille, et qui partage nos valeurs. La transparence des informations fournies à nos clients est essentielle, elle induit la confiance. Et le paiement au juste prix des  producteurs avec lesquels nous travaillons est tout aussi essentiel. »

L'espace de stockage du magasin ecoRennais

À côté de la plateforme de commande en ligne d’écoRennais, un blog présente les fournisseurs de l’entreprise, par le biais de beaux portraits engagés. « Nous avons pris plaisir à les rencontrer, à comprendre qui ils sont, comment ils travaillent, comment ils fonctionnent, et nous avons envie de partager ces informations et l’enthousiasme qui les anime. »

Séduire une nouvelle clientèle

À qui s’adresse écoRennais ? « À tout le monde bien sûr » répond Pauline, « mais peut-être davantage à celles et ceux qui aimeraient changer leurs habitudes alimentaires, consommer responsable et passer au zéro déchet, et qui disent qu’ils n’ont pas le temps de faire leurs courses en magasin vrac : amener leurs propres contenants, les remplir, les peser, les laver à la maison…  ça rebute certains. Avec notre drive vrac, ils n’ont plus d’excuse (sourire). En cette période de Covid, le drive plaît également aux gens qui font habituellement leurs courses en magasin vrac, mais qui craignent de toucher les petites pelles et les distributeurs. »

Une hygiène garantie

Vraiment garantie ? « Oui» assure la jeune entrepreneure. «Les contenants que nous mettons à disposition* sont lavés dans notre laboratoire équipé d’un lave-vaisselle professionnel (il est même calibré pour nettoyer les bouteilles qui ont contenu de l’huile), les sacs en tissu pour nos fruits et légumes passent en machine, nos sacs cabas sont désinfectés et inutilisés pendant 48h après chaque client. Nous remplissons nous-mêmes les contenants en étant équipés avec masque et charlotte. Nos mains sont lavées entre chaque produit conditionné, les instruments (pelles, balance et plan de travail) nettoyés avec un désinfectant apte au contact alimentaire. Nous n’avions évidemment pas prévu ça lorsque nous avons lancé notre projet, fin 2019. Mais nous avons un modèle qui répond bien au confinement et aux règles sanitaires : un drive, et pas de manipulation des produits par les clients. »

Thibault, co-fondateur de écoRennais
Thibault Paysal, co-fondateur de écoRennais

Des soutiens bienvenus

Pauline et Thibault ont rencontré les services de Rennes Métropole dès leur arrivée : « nous les avons fait challenger notre projet. Nous avons bénéficié d’un accompagnement motivé par notre inscription dans la politique environnementale de la métropole, qui a insisté sur l’importance de l’axe « mobilité » de notre projet, et sur notre positionnement social et solidaire. Nous nous sommes par exemple rapprochés de La Cohue pour proposer des contrats de travail aux habitants des quartiers Nord de Rennes. » ÉcoRennais a également été lauréat du Réseau Entreprendre Bretagne, début 2020, « un prix qui nous a permis d’être plus crédible auprès des financeurs. Nous avons bénéficié d’un accompagnement de qualité, hérité d’un mentor, et profité du soutien des membres du réseau comme notre voisin aux Longchamps, Ecomiam. Nous savons que nous pouvons compter sur son aide et ses conseils précieux. » 

* consigne gratuite pendant deux mois. Si les contenants ne sont pas retournés après deux mois, un email de rappel est envoyé, avant une facture.

_

(Propos recueillis par Béatrice Ercksen)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email