Alexandre_Live-n-Co-Ateliers-du-vent_1200px

« Nous sommes séduits par l’évolution de la capitale bretonne »

Aurélie Vitre et Alexandre Babin ont quitté les Hauts-de-Seine pour s'ancrer en terres rennaises.

Fondateurs de l’agence de design Live & Co spécialisée en conception de stands pour salons professionnels, les associés jusqu’alors installés en région parisienne ont eu envie de se poser à l’Ouest « pour retrouver une qualité de vie qui nous manquait. » Les Bretons  racontent leur aventure professionnelle, et leur retour aux sources.

Vous êtes Brétilliens, mais votre rencontre professionnelle a eu lieu… Outre-Manche ?

Hé oui ! Originaires de communes du nord de Rennes, nous avons passé un BTS communication à Vitré, avec des options différentes puis un Master en communication à Nantes. Nous nous connaissions, et le hasard a fait que nous intégrions la même agence de design & stand en Grande-Bretagne. Alors que nos études nous destinaient plutôt à évoluer en agence de  communication et  marketing, nous avons découvert un monde qui nous a enthousiasmé, dans lequel nous pouvions nous épanouir en mêlant création, design et communication. Nous avons eu le coup de foudre pour ce secteur qui nous a poussés à poursuivre l’aventure en France, pour notre compte : Live & Co est née en 2014, près de Paris.

Aurélie Vitre au Belvédère Bouroullec, sur le Mail François Mitterrand à Rennes.

5 ans plus tard, vous décidez de vous implanter à Rennes, pourquoi ?

Nous connaissons et apprécions la ville depuis toujours. Nous y sommes venus enfants avec nos parents pour des balades, ados et jeunes adultes avec nos amis pour les sorties. C’est la ville dans laquelle nous avons évolué et que nous avons toujours appréciée. Paris était une étape obligée pour nous construire professionnellement, mais nous avons toujours eu l’idée et l’envie de revenir à l’Ouest, à nos racines, à un cadre de vie exceptionnel.

Pour tout dire, nous avons hésité entre Nantes et Rennes ; mais deux choses ont pesé dans la balance : Paris à 1h25 avec la LGV, et la façon dont Rennes a évolué depuis quelques années. Hyper dynamique d’un point de vue business, à la pointe dans des secteurs comme la cybersécurité, ville d’implantation de grands groupes… Rennes est idéale pour une délocalisation. Nous avons été séduits par  son évolution, son aménagement, la création de la 2e ligne de métro qui va décloisonner les quartiers. Nous avons envie de participer à cette évolution.

Qu’ont pensé vos clients de cet emménagement à l’Ouest ?

Ils comprennent parfaitement notre démarche, qui n’a pas d’impact business. Vouloir lier qualité de vie et travail parle à chacun. C’est nous en fait qui avions peur d’être moins crédibles, d’apparaitre comme une agence « provinciale »… Ce n’est pas le cas. Être rennais ne gêne pas le développement commercial. Via notre site internet, nous avons mis l’accent sur notre ancrage breton et notre volonté de participer au développement de notre région, un message qui séduit, notamment les entreprises bretonnes.

Talentsoft Learning Tech Paris 1 – stand réalisé par Live & co

Toujours heureux, 2 ans après votre installation ?

Nous avons ici une qualité de vie qu’on apprécie tous les jours. On se déplace facilement, de nos domiciles à nos bureaux au quartier de La Courrouze où le métro arrivera prochainement. Nous avons ici nos habitudes, nos endroits « coup de coeur » comme Les Ateliers du Vent , un lieu atypique, alternatif et convivial dans le quartier de Cleunay ou Le MeM, festif avec sa guinguette et ses concerts… C’est LE lieu qu’il fallait créer à Rennes. On aime aussi « Aventures de maison » en plein centre, qu’il faut absolument connaître quand on est fan de déco et de design. Et puis le Frac qui offre de belles expositions et met à l’honneur des artistes et des thématiques qui sortent de l’ordinaire.

Alexandre Babin aux Ateliers du Vent

Qu’avez-vous trouvé ici, que vous n’aviez pas à Paris ?

Outre la  qualité de vie, un accueil extraordinaire des acteurs locaux : les conseillers  d’Entreprendre à Rennes qui nous ont guidés, nous ont ouvert les portes et leurs réseaux, l’équipe du Couvent des Jacobins, la CCI, Le Poool… En très peu de temps, nous avons eu  des retours, des contacts, des articles que nous n’avions jamais eus en 5 ans à Paris ! À Rennes, nous avons été accueillis avec bienveillance, spontanéité et humanité.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email