Simon Besnard Maratona

« A Rennes, nous sommes au bon endroit au bon moment »

Simon Besnard a quitté Paris pour retrouver la capitale bretonne et créer sa société.

Simon Besnard est le co-fondateur, avec sa compagne britannique Sophie Kempner, de l’entreprise Maratona lancée à Rennes en 2020. Cet ancien Rennais, passé par la Colombie puis Paris, a choisi de revenir dans sa ville natale pour créer la « marque de sport qui fait remuer les Bretons ».

Quel est votre parcours avant votre arrivée à Rennes ?

Je suis né à Rennes, j’ai fait mes études à l’université Rennes 2 puis je suis parti étudier à Toulouse. J’ai vécu quatre ans à Bogota, en Colombie, avant de revenir en France, à Paris, en 2015 où j’ai travaillé pour des ONG. Puis j’ai travaillé dans le secteur de l’innovation des solutions de paiement sur Internet via les écrans connectés pour une startup parisienne. La crise du Covid a fait que je me suis retrouvé sans emploi. Je me lassais également de Paris, j’avais envie de retrouver le cadre agréable de la Bretagne. Avec ma compagne Sophie Kempner, nous avions l’envie de créer une entreprise dans le domaine du sport d’abord, car nous sommes deux passionnés, du textile ensuite, un secteur dans lequel Sophie a travaillé plus de 10 ans, de Londres à Paris en passant par New-York. Nous avons donc fait nos valises et emménagé au Rheu fin novembre 2020 pour lancer Maratona.

Sophie Kempner & Simon Besnard de Maratona
Simon et sa compagne Sophie, créateurs de Maratona

Parlez-nous de votre entreprise : Maratona, c’est quoi ?

Maratona, c’est « la marque de sport qui fait remuer les Bretons ! » Nous avons constaté avec Sophie qu’une nouvelle marque dans le sport se créait en France à peu près chaque mois. Des marques 100 % bio et 100 % made in France mais étaient destinées exclusivement à un public aisé. Sophie et moi venons tous les deux du monde rural, nous avons toujours préféré la simplicité.

Nous avons choisi de nous inspirer du caractère des Bretons pour créer notre marque : Maratona est pratique, robuste et sans chichi. Ce caractère breton correspond à nos valeurs. Ces valeurs simples retransmises dans nos produits sont aujourd’hui appréciées en Bretagne, mais le seront demain en France et en Angleterre où nous souhaitons développer notre marché. Nous travaillons avec des locaux et nous avons établi des partenariats avec l’école de management sportif Amos et l’association Cap Ouest. Nous avons également un partenariat avec le groupe de running rennais « Courir à plusieurs », né pendant le confinement et qui se développe très vite. Chez Maratona, Sophie s’occupe de la partie création et production, elle design aussi les produits et les teste. De mon côté, je m’occupe des parties administrative et marketing.

Pourquoi avoir choisi de créer votre entreprise à Rennes ?

D’abord parce que nous avons des attaches à Rennes. Ma famille est restée vivre ici et je revenais régulièrement lui rendre visite. Mais aussi parce que Rennes est en pleine croissance et le nombre de coureurs ici n’arrête pas d’augmenter. J’ai quitté Rennes il y a 15 ans et je perçois à quel point cette ville a changé. Nous sentons que nous arrivons au bon moment.

Comment la ville a-t-elle évolué selon vous ?

Rennes est attirante et très agréable à vivre. Lorsqu’on arrive de Paris, c’est vraiment ce qu’on recherche. Il y a un bon compromis dans une ville à taille humaine. On peut tout faire à vélo. Il y a un terreau économique fertile et pas seulement dans le numérique. On a le sentiment d’être au bon endroit au bon moment. De plus, elle a gardé cet esprit étudiant, jeune et cool. Et pour couronner le tout, on n’est pas très loin de la mer.

Quels sont vos spots de running ?

Je recommande de courir vers les étangs d’Apigné et de se diriger vers la ferme de la Taupinais. C’est très boisé et très agréable. En plein centre-ville, j’aime la promenade des Bonnets Rouges, elle est courte, très bien pour des niveaux débutants-intermédiaires. Il y a également une piste très sympa au parc des Gayeulles.

Simon Besnard, co-créateur de © Maratona

Quels sont vos endroits préférés à Rennes et vos adresses à partager ?

Mon bar préféré est sans nul doute le O’Connell : il est confortable, simple, brut, c’est une valeur sûre. J’aime bien également La Cavale, derrière la cité judiciaire, où il y a toujours un très bon accueil. Il est fréquenté essentiellement par des habitués ; on y retrouve des graphistes, des cinéastes, des entrepreneurs, des personnes qui font bouger Rennes. Et j’ai hâte de me rendre au Morex Custom House, route de Lorient, un bar-restaurant créé par des passionnés de moto.

Côté resto, je recommande La Chope, un endroit très traditionnel, j’aime y manger des rognons pendant les fêtes de Noël. Il y a aussi Le Peska, rue de Saint-Malo, un petit restaurant de poissons, qui sert des produits extrêmement frais.

L’été j’adore aller au MeM : il y a un sentiment de liberté, au bord de l’eau. C’est aussi très cool de s’arrêter boire une bière après la course à pied.

Je recommande très vivement un endroit où je me rends depuis l’âge de 15 ans, la librairie M’enfin, rue Victor Hugo. Elle est super confortable. La boutique, en bois, est très belle, l’accueil est formidable. Vous expliquez vos envies, vos goûts et ils vous proposent des BD, des romans graphiques.

Et plus généralement, pour bien démarrer une journée, j’aime me rendre place Sainte-Anne, le matin, pour prendre un café. Une place ensoleillée d’où l’on voit la ville s’éveiller.

(Propos recueillis par Sabrina Rouillé)

Photo de Une : ©Maratona

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email