Rennes, vue de la Vilaine, plaine de Baud

Rennes 1ère ville française et 8e en Europe pour sa qualité de vie

97% des Rennais se déclarent satisfaits de vivre dans la capitale bretonne

Publiés à l’occasion de la 18e Semaine européenne des régions et des villes, les résultats d’une étude de la Commission Européenne sur la qualité de vie menée dans 83 villes européennes placent Rennes en 8e position en Europe et 1ère ville française.

Rennes poursuit son ascension comme reine des classements. Alors que le dernier en date la classait 3e meilleure ville étudiante française, la Commission Européenne l’a consacrée le 13 octobre 2020 « 1ère ville française » devant Lille, Bordeaux, Marseille, Strasbourg et Paris. La capitale de la Bretagne figure également au Top 10 européen puisqu’elle est la 8e ville sur 83 villes en Europe pour sa qualité de vie, derrière la capitale danoise Copenhague  (1ère), Stockholm (2e) et Zurich (3e).

Une ville agréable, verte et accessible

Pour les 700 rennaises et rennais sondés, il y fait bon vivre pour les familles avec enfants (94% des répondants), pour les personnes âgées (92%), pour les personnes LGBTI (93%) et pour les immigrés (85%).

Côté environnement, plus de 80% des habitants se déclarent satisfaits du nombre d’espaces verts publics, de l’offre culturelle et sportive ainsi que des services de santé à disposition. Propreté, tranquillité sonore et qualité de l’air sont également jugés satisfaisants pour 79% des Rennais.

Côté accessibilité, la majorité se déclarent satisfaits des transports publics en général (85%) et de leur fréquence (83%), et 76% trouvent leurs tarifs abordables.

Sur le plan de l’immobilier, un bémol cependant, puisque seulement la moitié des répondants trouvent le prix des logements abordables.

Quid de la qualité de vie dans les villes européennes ?

Selon le rapport de la Commission Européenne, 9 Européens sur 10 sont satisfaits de vivre dans leur ville. De manière générale, la Commission Européenne note que : « dans la plupart des villes d’Europe orientale, la majorité des habitants estime que leur qualité de vie s’est améliorée au cours des cinq dernières années. En outre, les habitants des grandes villes ont tendance à moins utiliser la voiture, au profit des transports publics. Sur le plan de l’inclusion sociale, les villes sont en général plus accueillantes que le pays dans son ensemble, tant pour les immigrés que pour la communauté LGBTI. »

Photo : ©Destination Rennes |  Franck Hamon

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email