L'équipe Advalo à Rennes

« Retrouvons l’esprit commerçant »

Portrait d'Olivier Marc, co-fondateur et président d'Advalo

Vous aussi, vous en avez marre d’être harcelé par la publicité ? De manger du spot TV, de recevoir des mails, de voir votre boite à lettres envahie ? Il y a 6 ans, Olivier Marc s’est dit la même chose. Il a créé Advalo.

Olivier Marc - Advalo à Rennes

Le constat est simple : « dans un monde qui change, les marketeurs n’ont pas forcément intégré les nouveaux usages des consommateurs, qui cherchent en ligne, puis se rendent en magasin.  Face à la baisse du trafic en point de vente, ils ont pensé compenser en multipliant les messages, générant un marketing polluant et intrusif. Ça coûte cher, ce n’est pas écologique et, surtout, ce n’est pas efficace. Les consommateurs ne veulent plus être destinataires de publicités qui ne les intéressent pas. Ils veulent être accompagnés dans leurs prises de décisions, certes, mais ni n’importe comment, ni n’importe quand. » Advalo est faite pour ça.

Une plate-forme de marketing prédictif

Créée en 2013 par David le Douarin et Olivier Marc, la plate-forme propose à ses clients un marketing prédictif. Science-fiction ? « Réalité, rétorque Olivier Marc. Notre solution aide à comprendre ce que veut le consommateur qui visite le site d’une enseigne. Elle mesure son intention  :  est-il en repérage ? A-t-il déjà une idée de ce qu’il aimerait ? Est-il prêt à acheter ? Si le vendeur connaît l’état d’esprit de son client, il va pouvoir l’accompagner dans son parcours. Le laisser tranquille s’il vient juste s’informer, le conseiller s’il souhaite faire un achat mais hésite entre plusieurs produits, faciliter sa transaction s’il sait ce qu’il veut acquérir. C’est un retour aux origines du commerce, quand le commerçant connaissait son client, ses goûts, ses envies, savait quoi lui dire, quand le lui dire. »

B.D. + I.A. = Advalo

Pour réussir cette prouesse, Advalo combine big data  (la plate-forme récolte, centralise et analyse en temps réel des données collectées par les enseignes sur leurs clients*) et intelligence artificielle, qui aide à comprendre ce que veut le consommateur. Et ça marche. «Le client plébiscite un dialogue qui a du sens, et l’enseigne ne lui adresse un message que lorsqu’il y est réceptif, » explique Olivier Marc. Grâce aux mesures de performance, on sait qu’Advalo permet à une enseigne d’augmenter sensiblement ses ventes : BUT a ainsi réalisé plus de 20 millions d’€ de chiffre d’affaire incrémental en moins de 6 mois. Il faut changer la culture de marketing de masse en une culture de marketing sur-mesure. Les consommateurs vont de plus en plus comparer les enseignes et leurs pratiques ; celles qui ne seront pas en adéquation avec leurs attentes seront en difficulté. »

Rennes, « terre d’excellence »

Pourquoi avoir implanté Advalo à Rennes ? « J’ai travaillé pendant des années à Paris chez Google, puis j’ai co-fondé une structure à Lille. J’ai voulu concilier nouveau projet entrepreneurial et vie familiale, et je ne pouvais les concevoir qu’en Bretagne. Je suis Breton,  j’avais envie de revenir dans ma région, qui porte des valeurs qui me parlent : la fidélité, l’engagement, le goût du travail. On n’y rencontre pas les mercenaires rencontrés à Paris ou dans la Silicon Valley, qui passent d’une boîte à l’autre sans état d’âme. Rennes s’est imposée, parce que c’est une terre d’excellence académique. On y trouve les compétences nécessaires au développement de notre technologie, ce qui n’est pas le cas dans toutes les régions, et la ville est proche de Paris. Rennes réunit toutes les conditions pour se développer et rayonner économiquement. C’est un territoire accueillant qui se fédère et accompagne les porteurs de projets : Rennes Atalante, la French Tech, Réseau Entreprendre, Bpifrance, la Région Bretagne nous ont soutenus depuis nos débuts.»

L’avenir d’advalo

L’ambition d’Advalo? « Renforcer notre position en France et nous étendre à l’international, en Europe et aux USA.» En 2017, une levée de fonds de 5 millions d’€ a permis à la structure lauréate du Pass French Tech et du French Tech Tour America d’étoffer ses équipes -une cinquantaine de collaborateurs à ce jour- et de renforcer son centre R&D. Toujours à Rennes.

* seulement celles que le prospect a consenti à donner à la marque, soit l’analyse de navigation, les échanges de mails clients-marques, les newsletters, les infos de sa carte de fidélité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email